« Berlin, c’est toute ma vie »

Pour Mansour Ciss Kanakassy, Berlin a changé sa vie. Depuis qu’il vit dans la capitale allemande, ce sculpteur sénégalais est devenu un artiste multimédia engagé.
Mansour Ciss Kanakassy Le Laboratoire de déberlinisation

Mansour Ciss Kanakassy : « Le Laboratoire de déberlinisation »

Cela fait 25 ans que Mansour Ciss Kanakassy vit et travaille dans la capitale allemande. Et pourtant lorsqu’il a rencontré sa femme, une ethnologue allemande en mission en Afrique, cet artiste sénégalais n’aurait jamais pu imaginer venir s’installer en Europe. À l’époque, il sculptait le bois, des grandes sculptures aux formes cubistes en témoignent encore dans son salon.

Aujourd’hui, son outil principal, c’est son ordinateur. Et si son travail a pris une tournure plus engagée et politique, Berlin y est pour quelque chose. Car c’est ici qu’a eu lieu le partage de l’Afrique en 1884-1885. Cette conférence de Berlin réunissant les puissances coloniales ne quitte plus Mansour Ciss Kanakassy. À tel point qu’il a crée le laboratoire de dé-ber-li-ni-sa-tion. Un laboratoire d’idées, une sorte de plateforme artistique pour repenser l’histoire coloniale et le continent africain.

Concrètement, Mansour Ciss Kanakassy a choisi un support original pour dessiner l’Afrique de demain : il a crée une monnaie - l’afro – la monnaie unique africaine. Une monnaie imaginaire, symbole de l’unification des pays africains.

Écouter l'audio 12:34
Now live
12:34 min
ACTUALITÉS | 13.02.2013

« Berlin, c'est toute ma vie »

Mansour Ciss Kanakassy Kunst L' Afro La monnaie unique africaine

L'afro, la monnaie unique africaine imaginée par Mansour Ciss Kanakassy