Afrique

Les archives de la DW ressuscitent Papa Wemba

L’artiste emblématique et haut en couleur, est mort sur scène après s'être effondré en plein concert lors d’un festival à Abidjan. Papa Wemba voulait mourir sur scène. L'Afrique pleure la perte de son "roi de la rumba".

Écouter l'audio 12:36

"L’habillement fait partie de ma vie..." (Papa Wemba)

"Le roi est mort, vive le roi ! "

"Mourir sur scène", Papa Wemba l’a encore confié il y a deux semaines au téléphone au chanteur ivoirien, A'Salfo, l’organisateur du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo à Abidjan, le Femua. Mais pour la Deutsche Welle, l’artiste a disparu mais son œuvre demeure.

Ecoutez-ci-dessus en cliquant sur l'image, un portrait de Papa Wemba, sorti de nos archives.

La famille Wemba a lancé un appel au don pour préserver les œuvres du défunt - à trouver dans le lien ci-bas.

Liens

Audios et vidéos sur le sujet

Albanian Shqip

Amharic አማርኛ

Arabic العربية

Bengali বাংলা

Bosnian B/H/S

Bulgarian Български

Chinese (Simplified) 简

Chinese (Traditional) 繁

Croatian Hrvatski

Dari دری

English English

French Français

German Deutsch

Greek Ελληνικά

Hausa Hausa

Hindi हिन्दी

Indonesian Bahasa Indonesia

Kiswahili Kiswahili

Macedonian Македонски

Pashto پښتو

Persian فارسی

Polish Polski

Portuguese Português para África

Portuguese Português do Brasil

Romanian Română

Russian Русский

Serbian Српски/Srpski

Spanish Español

Turkish Türkçe

Ukrainian Українська

Urdu اردو