Les archives de la DW ressuscitent Papa Wemba

Écouter l'audio 12:36
Now live
12:36 min
26.04.2016

L’artiste emblématique et haut en couleur, est mort sur scène après s'être effondré en plein concert lors d’un festival à Abidjan. Papa Wemba voulait mourir sur scène. L'Afrique pleure la perte de son "roi de la rumba".

"Le roi est mort, vive le roi ! "

"Mourir sur scène", Papa Wemba l’a encore confié il y a deux semaines au téléphone au chanteur ivoirien, A'Salfo, l’organisateur du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo à Abidjan, le Femua. Mais pour la Deutsche Welle, l’artiste a disparu mais son œuvre demeure.

Ecoutez-ci-dessus en cliquant sur l'image, un portrait de Papa Wemba, sorti de nos archives.

La famille Wemba a lancé un appel au don pour préserver les œuvres du défunt - à trouver dans le lien ci-bas.

Dossier thématique