Autres infos du continent

NOUS ÉCOUTER

SPORT

AILLEURS DANS LE MONDE

INTERVIEWS EXCLUSIVES

Les présidents africains face au Sida

Des dizaines de millions de malades en Afrique

L'épidémie de sida touchait 25,7 millions de malades sur le continent, en 2017 (OMS). Souvent, ces personnes infectées souffrent d'un mauvais accès aux traitements. Parfois encore d'une mauvaise information sur la transmission du virus. Les pouvoirs publics ne sont pas toujours favorables à la protection la plus efficace: le préservatif. Petit tour d'horizon des positions officielles...

Les présidents africains face au Sida

Des discours présidentiels pas toujours éclairés sur le sida

Très conservateurs ou progressistes, les chefs d'Etats africains de ces dernières décennies ont tenu des discours variés sur le sida, l'ampleur de la maladie, les façons de s'en prémunir. Certains sont même allés jusqu'à prétendre guérir les malades.Au fait, saviez-vous que le VIH a déjà fait 35 millions de morts?

Les présidents africains face au Sida

En Afrique du Sud, Thabo Mbeki nie l’existence de la maladie

Encore en 2000, dans le pays le plus touché d'Afrique, l'ancien président Thabo Mbeki (1999 -2008) conteste l'efficacité des antirétroviraux "surtout pour les Noirs, dont la constitution et le régime alimentaire diffèrent de ceux des Européens et des Américains". Il ordonne de combattre le fléau avec des plantes. Son déni aurait coûté la vie à plus de 300.000 Sud-Africains.

Les présidents africains face au Sida

Jacob Zuma comme Thabo Mbeki

L'ancien chef d’Etat sud-africain (2009-2018), ne fera pas mieux que son compatriote Thabo Mbeki. Accusé d'avoir violé une femme séropositive, Zuma affirme ne pas courir de risque d'infection, car il a "pris une douche" alors qu’il ne s’est pas protégé. En 2010, il dévoile les résultats négatifs de son test de dépistage. Il veut lutter contre la stigmatisation liée au fléau, se justifie-t-il.

Les présidents africains face au Sida

Yahya Jammeh, le "guérisseur" du sida

En 2007, L'ex-président gambien (1996 - 2017) prétend soigner le sida grâce à son remède «miracle» à base de plantes et de prières. Selon lui, leurs pouvoirs mystiques permettent de guérir en trois jours. À sa chute, des malades portent plainte contre lui. Il est le premier chef d’Etat africain qui doit répondre devant la justice pour avoir violé le droit des malades du sida.

Les présidents africains face au Sida

Robert Mugabe et la taxe d’aide aux victimes et aux orphelins

Certaines actions de présidents africains pour lutter contre le fléau ne sont pas toujours bien accueillies par leurs populations. En 1999, l’ancien président zimbabwéen Robert Mugabe (1987-2017) impose une nouvelle taxe destinée à aider les orphelins et les victimes. "Le sida est l’un des plus grands défis à relever dans le pays" affirme-t-il. Cependant, des Zimbabwéens s’y opposent.

Les présidents africains face au Sida

Edgar Lungu rend le test du VIH obligatoire en Zambie

Président de la Zambie depuis 2015, Edgar Lungu suscite des réactions avec son programme pour éradiquer le sida. En 2016, il annonce le test de dépistage du VIH obligatoire pour tous. L’Organisation mondiale de la santé craint une stigmatisation des victimes. Suite à des protestations dans son pays et la pression de la communauté internationale, Lungu revient sur sa décision.

Les présidents africains face au Sida

Yoweri Museveni préconise l’abstinence

Il a fallu du temps au président ougandais Yoweri Museveni avant d’entamer la lutte contre la pandémie dans son pays et il demeure une référence négative dans le combat contre le sida. En 2004, au cours d’une conférence en Thaïlande sur la pandémie, il minimise l’efficacité des préservatifs. Selon lui, ils vont à l’encontre de pratiques sexuelles africaines. Il prône plutôt l’abstinence.

Les présidents africains face au Sida

Festus Mogae : le "Champion" pour une génération sans VIH

En 2008, l’ancien président de la République du Botswana (1998-2008) lance le concept des Champions pour une génération sans VIH, une organisation composée d’anciens présidents africains et d’autres personnalités influentes du continent. Ils comptent utiliser leur influence et expérience pour faire pression sur les partenaires et les inciter à agir plus intensément dans la prévention du VIH.

Les présidents africains face au Sida

Joaquim Chissano aux côtés de Festus Mogae

L’ancien président du Mozambique (1986-2005) s’engage également dans l’organisation pour lutter contre la maladie. Le 8 novembre 2005, il inaugure la fondation qu’il préside et dont la priorité est la lutte contre le sida.

Les présidents africains face au Sida

Benjamin William Mkapa offre des bourses aux victimes défavorisées

Au nombre des champions de la lutte, il faut compter Benjamin William Mkapa. Président de la Tanzanie de 1995 à 2005, il est aussi le co-fondateur du programme de bourses de recherche sur le VIH/Sida. Cette initiative vise à distribuer des médicaments antirétroviraux aux victimes de l'épidémie les plus pauvres et vivant dans les zones rurales éloignées.

Les présidents africains face au Sida

Kenneth Kaunda s’engage avec les entreprises contre le VIH

Militant farouche contre le sida après la mort de son fils, Kenneth Kaunda est aussi un Champion de la lutte. Il est le premier président africain à avoir fait un test de dépistage. Après 27 ans à la tête de la Zambie (1964-1991), il dirige la Business coalition contre le VIH/sida de Zambie. Cette association tente de mobiliser le secteur privé contre le sida.

ZOOM MAGAZINE

REJOIGNEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

DW-NEWS (ENGLISH)

RACINES D'AFRIQUE

Albanian Shqip

Amharic አማርኛ

Arabic العربية

Bengali বাংলা

Bosnian B/H/S

Bulgarian Български

Chinese (Simplified) 简

Chinese (Traditional) 繁

Croatian Hrvatski

Dari دری

English English

French Français

German Deutsch

Greek Ελληνικά

Hausa Hausa

Hindi हिन्दी

Indonesian Indonesia

Kiswahili Kiswahili

Macedonian Македонски

Pashto پښتو

Persian فارسی

Polish Polski

Portuguese Português para África

Portuguese Português do Brasil

Romanian Română

Russian Русский

Serbian Српски/Srpski

Spanish Español

Turkish Türkçe

Ukrainian Українська

Urdu اردو