L'étau se resserre autour des opposants burundais en exil

Écouter l'audio 14:54
Now live
14:54 min
03.01.2019

"Pierre Nkurunziza a été le premier à me condamner à mort"...

Le 28 décembre, la Police a embarqué tous les biens se trouvant au domicile de l’ancien porte-parole du CNDD-FDD, le parti au pouvoir, Onésime Nduwimana, aujourd'hui dans l'opposition.

Onésime Nduwimana est le porte-parole de la principale coalition en exil (CNARED-GIRITEKA). Comme lui, l'ex Ministre de la Défense Gaciyubwenge Pontien, réfugié en Belgique a lui aussi subit le même sort. 

Cliquez sur la photo principale pour écoutez Onésime Nduwimana. Celui-ci dénonce la radicalisation du pouvoir de Bujumbura. 

Dossier thématique