Nkurunziza va avoir du mal à tenir ses promesses

Now live
02:15 min
27.07.2015

Le président Nkurunziza a été réélu mais de nombreux défis l'attendent. Rétablissement de la sécurité, règlement de la crise politique née de sa troisième candidature, sans oublier ses promesses de campagne.

Au dernier jour de sa campagne, le président burundais avait notamment promis aux communes une enveloppe de 500 millions de francs burundais par an, soit 500 mille dollars, pour des projets de développement, notamment la construction de cinq barrage mais aussi d'universités et de routes. Or les partenaires du Burundi, à commencer par l'Union européenne, ont décidé de suspendre leurs aides budgétaires au pays. Par ailleurs, depuis le mois d'avril, presque tous les secteurs d'activité au Burundi tournent au ralenti. Dans ce contexte, comment Pierre Nkurunziza va-t-il s'y prendre pour tenir ses engagements ? Ci-dessus, les explications de Kossivi Tiassou.

Dossier thématique

Suivez-nous