"Par rapport à la situation sécuritaire, l'Eglise fait beaucoup"

Now live
05:05 min
De passage en Allemagne pour discuter avec les partenaires de la plateforme Justice et Paix, le père Clément Makiobo, membre de la Conférence épiscopale du Congo (CENCO), revient dans l'interview de la semaine sur la situation dans son pays, la République démocratique du Congo. 

Cent jours après l'élection de Felix Tshisekedi à la tête de l'Etat, de nombreux progrès restent à faire, même si le père Clément Makiobo salue aussi l'ouverture de l'espace démocratique, la libération des prisonniers politiques, le retour annoncé de Moïse Katumbi et les efforts mis en place pour endiguer la corruption. 

S'agissant du sort réservé à l'ex-président congolais Joseph Kabila, le prélat est catégorique : tous les efforts actuels doivent se concentrer sur l'avenir, la constitution d'un nouveau gouvernement et un système judiciaire indépendant.

Ecoutez l'interview du père Clément Makiobo en cliquant sur l'image. 

Suivez-nous